Des Vignais héritiers de Pierre Bellier et Jeanne Letessier, Montreuil sur Maine 1626

l’acte est assez curieux car manifestement il ne sont pas enfants de Pierre Bellier et Jeanne Letessier, puisqu’ils sont tous porteurs du patronyme Vignais, mais ils font ici rapport de leurs avancements d’hoirs réciproques, or, ces rapports étaient le plus souvent, à mon sens et expérience, lorsqu’on héritait des parents puisque c’étaient eux qui faisaient les avancement d’hoirs.
Alors, on pourrait supposer que ce sont des grands parents, ayant vécu plus longtemps que les parents ? Et dans ce cas la mère de ces Vignais serait une Bellier.

    Voir ma page sur Montreuil sur Maine

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E36 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 20 novembre 1626 par devant nous René Billard notaire de la chastelennye du Lyon d’Angers furent présents en leurs personnes establiz et soubzmis soubz ladite cour chacuns de Paoul Norment mary de Jehanne Vignoys demeurant au bourg de Monstreul sur Maisne, Loys Jolly mary de Renée Vignoys demeurant aux Binaudières paroisse de Chamteussé, René Vignoys mestaier demeurant à Laseufrye ? paroisse dudit Monstreuil et Mathurin Gardays et Mathurine Vignoys sa femme et de luy à ce présent suffisamment auctorisée par devant nous quant à ce, demeurant au lieu de la Charpenterye Gaudin paroisse dudit Lyon, tous héritiers feu Pierre Bellier et Jehanne Letessier
lesquels confessent avoir présentement tourné aux comptes et rapports des advancements de droit successif à eux faits par lesdits deffunt Bellier et Letessier sa femme sur le testament et codicille desdits deffunts par lesquels rapports se sont lesdits Norment et Jolly trouvés redevables vers lesdits gardays et sa femme de la somme de 20 livres tz qui est chacun la somme de 10 livres
laquelle somme de 20 livres lesdits Jolly et Norment ont promis et s’obligent paier et bailler audit Gardays et sa femme dedans le jour et feste de Pasques prochainement venant à peine etc
et au moyen de quoy sont et demeurent lesdites parties quites les ungs vers les autres desdits rapports pour avoir lesdits Vignoys Jolly et Normant aultant touché receu les ungs et les autres etc dont etc obligent etc renonçant etc foy jugement et condemnation etc
fait et passé en la maison de nous notaire présents Jacques Leroyer marchand et Jacques Boumier clerc demeurant audit Lion tesmoings lsedites parties ont dit ne savoir signer

Cette vue est la propriété des Archives Départementales du Maine-et-Loire. Cliquez pour agrandir.

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Une réponse sur “Des Vignais héritiers de Pierre Bellier et Jeanne Letessier, Montreuil sur Maine 1626

  1. Bonjour

    je suis perplexe, descendant des uns et des autres,
    Pour moi, ces Vignais sont les enfants de Jean Vignais et de Jeanne Jallot (Paul Normand et Jeanne Vignais sont mes ancêtres)

    le Couple Pierre Bellier et Jeanne Letessier avait encore des enfants qui naissaient en 1609 à Montreuil, Paul Normand et Jeanne Vignais se sont mariés en 1608 à M/M, René vers 1616, Mathurine en 1616 au Lion

    Jeanne Letessier Vve d’un Vignais s’est peut être remarié avec Pierre Bellier (je descend de 3 de leurs enfants Jean Pierre et Mauricette Bellier)

    Pierre Bellier et Jeanne Letessier sont effectivement dcd en 1626 à Montreuil sur Maine, les Vignais sont sans doute héritiers de leur mère Jeanne Letessier Vve en 1ère noce d’un Vignais et en 2nde de Pierre Bellier

    Merci
    Stéphane

      Note d’Odile :

    Ne soyez pas aussi perplexe, car votre dernier paragraphe est LUMINEUX !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.