Autres héritiers de Pierre Bellier et Jeanne Tessier, et cette fois des Belliers frères et soeurs, Montreuil sur Maine 1626

je renvoie à un autre acte paru sur ce blog hier et qui concernait les VIGNAIS eux aussi héritiers et nous nous demandions à quel degré de parenté. Cette question reste donc ouverte.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E36 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 26 novembre 1626 par devant nous René Billard notaire de la chastelennye du Lyon d’Angers furent présents en leurs personnes establiz et deument soubzmis soubz ladite cour chacuns de Jehan Bellier mestaier de la Saullaye et y demeurant, Pierre Douesteau meusnier mary de Perrine Bellier, Mathurin Douesteau le jeune mary de Symone Bellier, Pierre et Mauricette les Belliers tous héritiers de deffunts Pierre Bellier et Jehanne Tessier vivant demeurant audit lieu de la Saullaye, tous demeurant au bourg et paroisse de Monstreuil sur Maisne lesquels confessent avoir fait et font entre eux les comptes et rapports des advancements de droits successif faits lesdits deffunts auxdits Jehan Bellier et les Douesteaux suivant les testaments et codiciles desdits deffunts passés par Boyvin notaire les 16 et 20 avril dernier, et sur les mémoires représentés par lesdites parties par contrat fait desdits advancements et des meubles que lesdits Pierre et Mauricette les Bellier ou don et prins de depuis le décès desdits deffunts estimés à la somme de 64 livres, et suputation du tout faite, a esté trouvé ledit Jehan Bellier avoir eu prins et receu en argent et meubles pour la somme de 138 livres, ledit Pierre Douesteau pour la somme de 62 livres, ledit Mathurin Douesteau la somme de 36 livres, et lesdits Pierre et Mauricette les Belliers pour chacun la somme de 32 livres pour lesdits meubles par eux prins depuis ledit décès desdits deffunts
tellement que ledit Jehan Bellier est et demeure tenu faire rapport auxdits Pierre et Mauricette les Belliers chacun la somme de 28 livres et audit Mathurin Douesteau la somme de 22 livres, et ledit Pierre Douesteau de la somme de 40 soulz audit Mathurin Douesteau, lesquelles sommes de 28 livres chacun pour lesdits Pierre et Mauricette les Belliers, ledit Jehan Bellier est et demeure tenu les leur paier et bailler d’huy en ung an prochainement venant avec les intérests suivant l’édit et audit Mathurin Douesteau ladite somme de 22 livres outre 12 livres dedans Caresme prenant prochainement venant la somme de 10 livres, dedans la Notre Dame Angevine aussi prochainement venant leurs intérests, et pour le regard des 40 soulz deuz par ledit Pierre Douesteau audit Mathurin Douesteau ledit Mathurin Douesteau les a présentement receuz dudit Pierre Douesteau dont il s’est tenu à content et bien paié et l’en a quité
et outre ont lesdites parties compté pour les bancquets des nopces desdits Pierre Douesteau et Pierre Bellier savoir de celles dudit Bellier à la somme de 6 livres et de celles dudit Pierre Douesteau la somme de 12 livres tz qui est ensemble la somme de 18 livres tz et à chacun d’eux la somme de 72 soulz tz ledit Pierre Douesteau demeure tenu paier toutefoys et quantes à chacun desdits Pierre et Mauricette les Belliers la somme de 72 soulz tz qui est 7 livres 4 soulz

    c’est la première fois que je rencontre la mention du banquet de noces, et mieux le prix est indiqué. Mais chose curieuse l’un a eu le double de l’autre !!!

et audit Mathurin Douesteau la somme de 24 soulz tz
et ledit Jehan Bellier audit Mathurin Douesteau la somme de 48 soulz tz aussi dedans ledit terme de la Nostre Dame Angevine
oultre demeurent lesdits Pierre et Mathurin les Douesteaux tenus paier axdits Pierre et Mauricette des Douesteaux

    j’ai le sentiment que le notaire aurait dû écrire « Belliers » et non « Douesteaux »

pour leurs parts des robes que leurs seront dues lors de leur mariage,
et ledit Jehan Bellier auxdits Pierre et Mauricette les Belliers aussi pour leur part du rapport qu’il leur fait des biens qu’il a eu lors de sondit mariage la somme de 40 soulz
lesquelles sommes ils promettent paier et bailler aussi toutefoys et quantes,
oultre demeure tenu ledit Jehan Bellier bailler en l’acquit desdits Pierre et Mauricette les Belliers 19 boisseaux de bled mesure dudit Lyon pour aider à paier 4 septiers deuz à chacuns de Paoul Normend Loys Jolly Mathurin Gardays et René Vignoys qu’ils leur doibvent par escript passé par nous notaire lesquels 19 boisseaux ledit Jehan Bellier prendra sur les 4 septiers de bled qu’il a entre les mains auxdits Pierre et Mauricette les Bellier appartenant pour leur droit de bled recueilliz en l’année présenes audit lieu de la Saullaye et le reste dudit bled montant 2 septiers 5 boisseaux lesdits Pierre et Mauricette les Belliers l’ont présentement vendu audit Jehan Bellier pour la somme de 27 livres tz quelle somme ledit Jehan Bellier est et demeure tenu leur paier et bailler dedans d’huy en ung en prochainement venant, à peine etc
ce fait sans préjudice de la jouissance desdits héritages depuis le décès desdits deffunts jusques à ce jour dont les parties en compteront
oultre ledit Mathurin Douesteau confesse debvoir et promet paier auxdits Pierre et Mauricette les Belliers la somme de 7 livres qu’il leur doibt et qu’ils partageront par moitié dedans Pasques prochainement venant
et est ce fait présentement entre eulx sans sans préjudice des jouissances de ladite terre, plus ledit Jehan Bellier doibt et promet paier audit Pierre Bellier la somme de 104 soulz tz tant pour 4 livres d’argent presté que 24 soulz pour son droit de reste de la vendition des aplets ?, et encores demeure tenu ledit Jehan Bellier bailler et paier à ladite Mauricette Bellier 45 soulz par le compte fait entre eux et demeure tenu ledit Pierre Douesteau tenu compter à sesdits frères et soeurs de 73 soulz pour une petite poisle chaudière et une broche qu’ils luy ont présentement vendue, et est demeuré audit Jehan Bellier une vieille huche met pour quelques petites debtes qu’il a dit avoir paier en l’acquit de ladite succession,

    on se doutait depuis le début de l’acte que tous ces Bellier étaient frères et soeurs, mais cette fois cela est écrit en toutes lettres dans l’acte

accordé entre les dites parties que où il se trouveroit quelques affaires et autre chose qui ne sera comprins en ces présentes ou autres escripts faits entre eux qu’ils en compteront et s’entre feront raison
et à tout ce que dessus tenir etc obligent lesdites parties respectivement eux leurs hoirs etc et ledit Jehan Bellier lesdits Doesteaux à deffault de paiement de ce que chacun doibt leurs biens à prendre vendre etc renonçant etc
fait et passé audit Lyon maison de nous notaire présents Nicolas Lecerf cordonnier et Jacques Boumier clerc demeurant audit Lyon tesmoins

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

6 réponses sur “Autres héritiers de Pierre Bellier et Jeanne Tessier, et cette fois des Belliers frères et soeurs, Montreuil sur Maine 1626

  1. Bonsoir

    au final cet acte ressemble beaucoup à l’acte Rochepault, sur les 5 enfants Bellier 3 sont déjà mariés, Pierre et Mauricette Bellier nés en 1606 et 1609 à Montreuil sont mineurs et non marié en 1626. Dans cet acte, ils auront un peu plus pour prévoir les dépenses d’un futur mariage(1632 pour Pierre et 1633 pour Mauricette).

    Effectivement, le notaire aurait dut dire Bellier et non Douesteau pour Pierre et Mauricette

    Stéphane

  2. J’avais fait autrefois un relevé des baptêmes de Montreuil sur Maine
    http://www.odile-halbert.com/Genea/Table/Montreuil1.pdf

    et j’avais noté :

    lacunes
    de 1587 à fin 1600 il y a peu d’actes par année, et seule l’année 1597 pourrait être complète
    depuis 1601, les baptêmes semblent plus rigoureusement notés et les années sont complètes

    sur mon relevé je trouve :

    3-Simone BELLIER °Montreuil-sur-Maine 21 novembre 1604 « fut baptisée Simonne fille de Pierre Bellier et de Jehanne Letessier, parain Ollivier Bellanger prêtre mareine Simonne Chemineau » x Mathurin DOUESTEAU
    4-Pierre BELLIER °Montreuil-sur-Maine 19 octobre 1606 « Pierre filz de Pierre Bellier et de Jehanne Letessier, parain Me Jehan Allaire prêtre marenne Madeleine Nicollon » qui se mariera avec Mathurine Allard et Jeanne Beaumont
    5-Mauricette BELLIER °Montreuil-sur-Maine 20 juillet 1609 « fut baptisée Maurissette fille de Pierre Bellier et de Jehanne Letessier, parain Mathurin Bellier marene Lézine Lepaige (patronyme écrit Bellanger en marge) » †/1671 x /1634 Michel « l’aîné » GAUMER

    rien avant, ce qui pourrait signifier que le couple Pierre BELLIER x Jeanne LETESSIER est arrivé à Montreuil vers 1604, même si on tient compte des lacunes précitées.

    Le lien avec les VIGNAIS serait alors un premier mariage de Jeanne LETESSIER avec un VIGNAIS, mais il me reste un autre acte à retranscrire (fort long) et qui va suivre ici, et qui va probablement donné la précision attendue.
    Patience donc pour les éclaircissements car aujourd’hui jour de ménage chez moi (il en faut) et de rangement (il en faut)
    Odile

  3. Bonjour

    mes hypothèses approchent des votres

    Jean Vignais + vers 1596 x vers 1588 Jeanne Letessier +28/04/1626 M/M

    Naissance de Jeanne Vignais °vers 1589 +15/04/1659M/M
    x le 28/07/1608 à M/M Paul Normand °26/01/1589 M/M +03/10/1658 M/M

    Naissance de René Vignais vers 1591 + Avant 1657
    x vers 1616 Perrine Crasnier (peut être un couple d’ancêtre par François Vignais x 1652 Guillemine Savary du Lion)

    Naissance de Renée Vignais le 11/08/1593 à M/M + après 1626
    x avant 1626 Louis Joly

    Naissance de Mathurine Vignais le 05/03/1595 à M/M + 26/05/1659 au Lion d’Angers
    x le 10/02/1616 au Lion Mathurin Gardais +av 1630
    x le 24/01/1630 au Lion Jean Levesque +av 1654

    dc de Jean Vignais vers 1597

    Remariage de Jeanne Letessier en 1598 avec Pierre Bellier + le 11/04/1626 à M/M

    Naissance de Jean Bellier °vers 1599 +17/01/1670 M/M
    x 1624 Perrine Beaumont °vers 1600 +10/08/1653 M/M

    Naissance de Perrine Bellier °vers 1601 +27/04/1660 M/M
    x 1623 Pierre Douesteau °26/12/1598 M/M +21/04/1662M/M

    Naissance de Simone Bellier °21/11/1604 M/M +23/01/1664 M/M
    x 1623 Mathurin Douesteau °13/09/1602 M/M +16/04/1677 M/M

    Naissance de Pierre Bellier °19/10/1606 M/M +13/08/1678 M/M
    x 1632 Mathurine Allard °23/08/1610 M/M +09/03/1637 M/M
    x 1638 Jeanne Beaumont °06/03/1616 M/M +18/02/1693 M/M

    Naissance de Mauricette Bellier °20/07/1609 M/M +08/06/1670 C/Baconne
    x 1633 Michel Gaumer °29/03/1607 Chenillé Changé + ap 1671

    Comme vous le remarquerez, il y a peu d’acte de mariage, J’ai trouvé ces filiations par rapport au parrain et marraine.

    le mariage de Renée Vignais avec Louis Joly et le double mariage de Jeanne Letessier viennent directement de ces actes que vous nous mettez en ligne – Merci

    un Pierre Bellier est né en 1569 au Lion, peut être l’époux de Jeanne Letessier, mais il peut aussi correspondre à un autre ancêtre Pierre Bellier époux de Jeanne Remoué de Louvaines (ces 2 Pierre sont nés vers cette date)

    Bonne Journée
    Stéphane

      Note d’Odile

    Je mets ce soir en ligne un autre acte concernant ces Bellier et Vignais, qui donne bien les 2 mariages de Jeanne Letessier,
    mais à la fin je découvre autre chose, à savoir un François Vignais qui était manifestement d’un premier lit de Jean Vignais avant d’épouser Jeanne Letessier
    aussi vous allez avoir encore un lien possible
    ce serait bien si je pouvais décoincer mes VIGNAIS qui eux, sont totalement en panne !
    Odile

  4. Bonjour,

    Je ne comprends plus , que faisons nous de Jeanne Jallot épouse de Jean Vignais , qui est la mère d’après les actes de naissances de M/M de entre autres de :
    Renée Vignais le 11/8/1593 et Mathurine le 5/3/1595 à M/M.

    Merci de m’éclairer.

    Patrick

      Note d’Odile :

    Eh !
    je pense que vous avez trouvé !
    cette Jeanne Jallot serait la première épouse de Jean Vignais, mais son nom n’est pas mentionné dans les 3 actes notariés que nous venons de voir sur ce blog, car il s’agissait des biens BELLIER x LETESSIER
    Ce couple de Jean Vignais et Jeanne Jallot ont eu aussi François, mais les 2 filles Renée et Mathurine sont décédées en bas âge.
    Enfin, cela me paraîtrait une hypothèse convenable, compte-tenu aussi des dates.
    Mais j’attends l’avis de Stéphane, qui est très calé dans ce petit coin de notre Anjou !
    Odile

    Ma réponse ne colle pas avec les dates !
    alors je vais aller revoir les baptêmes en question, et on pourrait supposer que Jeanne Letessier a été confondue avec une jallot.
    Odile

    Je vous prie de m’excuser, c’est Stéphane qui a raison d’imputer les baptêmes de Renée 1593 et Mathurine 1595 à Jeanne Letessier, voyez mon commentaire qui suit

  5. Je viens de vérifier sur les registres paroissiaux en ligne, et aussi de regarder mon relevé.
    L’acte de 1593 laisse en blanc le nom de la mère, et dans mon relevé j’avais aussi indiqué (blanc), dont Patrick je suis désolée mais pas de Jeanne Jallot ici.
    L’acte de 1595 donne effectivement Jeanne Jallot comme mère, mais si vous regardez bien cet acte, la marraine s’appelle curieusement Jeanne Jallot.
    Or, souvenez-vous que ce sont les parrain et marraine qui présentent l’enfant au baptême, et ce le jour ou le lendemain de la naissance, alors que la mère est encore chez elle et non à l’église.
    Alors selon moi, le prêtre a confondu la marraine et la mère, et je pense qu’on peut en conclure que la mère est bien Jeanne Letessier dans les 2 actes en question.
    Odile

Répondre à Stéphane Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.